FRANÇOISE-ALBINE BENOIST / LES HERBES FOLLES

SYNOPSIS

La Supercherie Réciproque questionne l’injustice sociale et le sexisme créant ainsi des résonances contemporaines évidentes.

Rosalie, jeune roturière orpheline, adoptée dès son plus jeune âge par le Comte, a pour maître à chanter Diapason. Afin de se séduire, ils vont s’inventer un rang qu’aucun d’eux ne possède. Aspirant tous deux à l’élévation sociale, Diapason et Rosalie voient alors dans leur rencontre l’opportunité de sortir de leur statut de roturier. A la fin, la révélation de la supercherie fait tomber les masques, et le pouvoir des sentiments prend le pas sur le pouvoir des titres. Rosalie et Diapason se marient, renonçant ainsi à toute forme de noblesse, et lui préférant le « bonheur d’être en paix avec soi-même ».

Malgré un moralisme apparent, Françoise-Albine Benoist tient des propos subversifs qu’elle développe selon deux axes : la critique du patriarcat et celle du classisme.

Écrite en 1768, La Supercherie Réciproque est la seule œuvre dramatique originale de Françoise-Albine Benoist. Dans le cadre de leur Projet Matrimoine, le collectif Les Herbes Folles lève le voile sur cette autrice invisibilisée et sa comédie en un acte, aux résonances contemporaines, qui n’a encore jamais été jouée. A (re)découvrir !

DISTRIBUTION

Compagnie Les Herbes Folles

Texte Françoise-Albine Benoist

Mise en scène Jean-Malik Amara, Guillaume Douat, Léna Genin

Avec Jean-Malik Amara, Guillaume Douat, Léna Genin

MENTIONS 

Production Cie Les Herbes Folles

VOIR L'AGENDA
documents associés
liens associés
Extraits audio

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *