MARIE DE FRANCE / AURORE EVAIN

SYNOPSIS

500 ans avant l’illustre La Fontaine, la poétesse écrit de magnifiques fables animalières inspirée d’Ésope. Une écriture sans concession, vive et acérée. A découvrir !

Une plongée dans les poumons de la forêt de Brocéliande : ici se jouent des saynètes de faunes explorant les chemins de vie que peut prendre l’existence humaine. Chaque animal, chaque fable devient des guides, offrant aux humains des leçons de vie, de morale et de sagesse politique pour mener à bien leur passage dans cette forêt mystérieuse, parfois inquiétante, sauvage ou civilisée qu’est la vie en société.

Première femme fabuliste, Marie – surnommée « de France » lors de sa redécouverte à la Renaissance – accorde souvent dans ses fables une place inhabituelle à la parole féminine. Celles-ci apparaissent comme l’une des plus belles réussites narratives et poétiques du XIIe siècle. Avec la contribution musicale et complice d’Isabelle Olivier, Aurore Evain met en scène l’illustre talent de cette grande autrice injustement oubliée par l’histoire.

DISTRIBUTION

Cie La Subversive

Texte Marie de France 
Traduction Françoise Morvan 
Mise en scène Aurore Evain 
Création musicale Isabelle Olivier 
Avec Benjamin Haddad Zeitoun et Isabelle Olivier (harpe)
Scénographie Charline Fauveau et Carmen Mariscal 
Création graphique Charline Fauveau
Costumes Tanya Artioli
Création lumière Jean-Michel Wartner 
Création vidéo et mapping Philippe Séon

MENTIONS

Production Cie La Subversive.

Coproduction La Ferme de Bel Ebat – Théâtre de Guyancourt et le Théâtre des Îlets – CDN de Montluçon 

Crédit photo Charline Fauveau

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *